Mots-Clés ‘Franc-maçonnerie’

L’éloge maçonnique IV

Vendredi 27 février 2015

Le signe maçonnique gravé sur notre front et sur notre main droite

« [...] tous, petits et grands, riches ou pauvres, libres et esclaves, se feront marquer sur la main droite ou sur le front, et nul ne pourra rien acheter ni vendre s’il n’est marqué au nom de la bête ou au chiffre de son nom.
C’est ici qu’il faut de la finesse! Que l’homme doué d’esprit calcule le chiffre de la bête, c’est un chiffre d’homme : son chiffre, c’est 666. » Ap 13, 18

Oui, cette prophétie apocalyptique est bien une nouvelle fois en train de se réaliser ; comme à chaque fois qu’une civilisation s’effondre sous le poids de son orgueil. Ce n’est pas faute de nous avoir prévenu! La bête d’aujourd’hui s’appelle Franc-maçonnerie, ou plutôt sa Babylone : « Le Nouvel Ordre Mondial », et sa marque n’est pas le signe de formatage des codes à barres. Non, c’est plus sournois que cela!
La franc-maçonnerie nous a inculqué ses valeurs, qui ne sont pas celles de la France, mais bien celles de sa fille : la République. Ces valeurs dont nous portons la marque sur notre front (c’est à dire dans notre manière de penser) ou bien sur notre main droite (c’est à dire dans notre façon d’agir). Et nul ne peut acheter ou vendre (avoir des relations, être influent) s’il ne pense et n’agit comme un franc-maçon!
La plus importante de ces valeurs est bien sûr l’universalisme. Nous revendiquons tous la liberté et l’égalité. Nous voulons nous considérer tous égaux, tous semblables ; nous faisons nôtre ce déni maçonnique : il n’y a pas de différences! Toutes les religions se valent, tous les couples se valent, la vie et la mort se valent, il ne devrait pas y avoir de frontières, ni géographiques, ni morales, ni culturelles. Ceux qui ne sont pas d’accord avec ça sont au mieux des extrêmistes sinon de dangeureux terroristes! J’ai encore en tête ces familles gazées à La Manif. Pour Tous, femmes et enfants, pour avoir dit « non ». à une conception maçonnique de la société : l’enfant non plus issu d’une famille mais bien un produit de la République! Ce relativisme, vous l’avez compris, n’a qu’un seul but : diluer ce qui fut les valeurs de la France dans un universalisme mondial, puis, a terme, gommer toutes différences, metisser pour qu’il n’y aie plus de couleurs, rationnaliser pour qu’il n’y aie plus de débat, infantiliser pour rendre docile, et élever un troupeau de moutons à l’échelle globale.

Ne vous laissez pas abuser par votre orgueil : vous ne serez jamais le berger maçonnique : lui a sept têtes et vous n’en avez qu’une. En entrant dans ce jeu vous êtes forcément un mouton ; même si l’on vous laisse croire que vous avez du pouvoir, vous aurez toujours la liberté d’exprimer ce qu’on vous commande de penser et de faire ce qu’on vous autorise à faire, ni plus ni moins.

Comment se libérer de cette emprise?

Là je risque d’en fâcher plus d’un et je vous prie de croire que je ne le fais pas par provocation : si vous êtes athées et que vous n’aimez pas lire, c’est pratiquement impossible ; d’autant plus si vous passez beaucoup de temps devant la télévision! Si vous croyez en Dieu — peu importe votre religion — cette idée de transcendance vous permet de prendre du recul par rapport aux questions purement temporelles ; c’est un avantage certain. Si en plus vous êtes curieux et aimez lire, si vous vous interessez à l’Histoire et aux civilisations, que vous n’êtes pas trop repliés sur vous-même mais plutôt tournés vers les autres, alors là c’est gagné!

Débarassez-vous de votre télévision, prenez l’habitude de vérifier l’information qu’on vous donne : vous serez étonnés du nombre de mensonges, en particulier de mensonges par omission, qui sont véhiculés par une presse massivement financée par nos impôts. Cherchez d’autres sources d’information ; si vous comprenez plusieurs langues, allez la chercher dans d’autres pays et surtout ne vous offusquez pas : n’oubliez jamais que la bête vous contrôle par ce qu’il y a de plus animal en vous : vos affects!

Clément Adelin

12345